Bio

Est-ce Cécile SOLIN qui a définitivement adopté l’Alsace où l’Alsace qui l’a définitivement accueillie ?
Quoi qu’il en soit elle dira de cette région : «J’y suis née une seconde fois.»


Originaire du sud de la France mais ayant grandi en Bretagne, elle vient achever des études de sport à Strasbourg, puis c’est l’enseignement et surtout la concrétisation d’une passion pour la musique et le chant en parallèle de son travail. Le jazz et la chanson française sont son chemin.
Très vite elle se familiarise dans le milieu professionnel auquel elle s’adonne complètement. Son conservatoire, c’est l’univers d’une boîte de Jazz à Strasbourg, «Le funambule» où elle côtoie et découvre le milieu manouche, parrainée par Marcel LOEFFLER, Tchavolo SCHMITT et Biréli LAGRENE… Elle chante, chante…
Devient meneuse de revue au music hall Adam Meyer de Kirwiller, en intégrant l’Orchestre Régional de Jazz d’Alsace, gagnant divers concours dont le plus important est l’un des 3 meilleurs concours de jazz en France «Jazz sous les pommiers» mais également en intégrant l’équipe de la Choucrouterie dans les tournées d’été et plus surprenant dans les revues satiriques en tant que comédienne.
Sa voix unique, son timbre chaleureux, son tempérament bien trempé, sa musicalité séduisent ce qui deviendra son public qui la suivra dans ses différents spectacles. Elle sort un premier CD intitulé Jeux d’enfants - (1995) contenant un répertoire original Jazz qui obtient un franc succès, puis se penche sur un répertoire Jazz chanson française au travers des œuvres des années 60-70 de Claude NOUGARO, spectacle qui tournera dans le cadre des régionales et dont sera issu un second CD SOLIN chante NOUGARO - (1998).
«Le plaisir du mot juste qui sonne au bon endroit» c’est son jeu, son plaisir, Do, ré,mi, fa...Solin - (2001), est le moment d'un nouveau répertoire taillé sur mesure par de belles écritures comme J-M Koltès, H. Muller, N. Roulon, Bruno et Pascal Masselon, M. Loeffler, Michel RIVGAUCHE (auteur pour PIAF dont «La foule»), mais aussi l’occasion de se dévoiler en tant qu’auteur-compositeur.
Elle développe et multiplie des interventions pédagogiques en milieu scolaire, et se tourne très naturellement vers l’enseignement vocal, une démarche logique vers la «transmission».

En parallèle, elle continue d’intégrer diverses formations : le Big Band de Bischheim, les Célestins, etc….
Elle présente régulièrement des concerts accompagnée de son QUARTET (Laurent EPSTEIN, Jean-Luc MIOTTI, Daniel DUPRET) et différentes formations…
A découvrir : LIVE
Perhaps
Indifférence
Besame mucho
Quelque chose
Petit Papa Noël
SOS d'un terrien en détresse
Maitre Kounde (Studio)

A voir...
Jeux d'enfants (1995)

Solin chante Nougaro (1998)

Do, ré, mi, fa... Solin (2001)

CONTACT